Pourquoi les avocats (des barreaux de Colmar et Strasbourg mais également Rouen, Nevers, …) sont en grève

Pourquoi les avocats (des barreaux de Colmar et Strasbourg mais également Rouen, Nevers, …) sont en grève

Sur le forme, la loi sur la réforme de la Justice a été adoptée cette nuit par 88 voix Pour et 83 voix Contre, en catimini, sans concertation préalable ni respect des engagements pris.

Sur le fond, c’est une réforme purement gestionnaire et comptable au mépris des droits fondamentaux, une reforme qui confine à l’abandon pur et simple du service public de la justice.

En effet, quelle humanité pouvons-nous attendre d’une Justice par internet où les victimes devront porter plainte seules devant l’ordinateur ?

Quelle fonction de paix sociale restera-t-il si les juridictions s’éloignent du justiciable pour se concentrer dans les métropoles éloignées en aggravant les déserts judiciaires à l’instar des déserts médicaux ?

Quelle équité faut-il attendre des directeurs de la C.A.F. qui seraient chargés de décider du montant des pensions alimentaires, sachant que les prestations de la C.A.F. seront calculées en tenant compte de ces décisions ?

Lorsque le juge, garant des libertés et des droits fondamentaux, sera entièrement remplacé par un avocat, un notaire, un médiateur, un conciliateur, un directeur de CAF, un algorithme, … quel sera l’avenir de l’institution judiciaire ?

Signer la pétition : https://www.change.org/p/r%C3%A9forme-de-la-justice-emmanuel-macron-laissez-les-fran%C3%A7ais-d%C3%A9battre-arr%C3%AAtez-l-examen-du-projet-de-loi